FR | EN

Moût muté au Cognac

Le Pineau des Charentes est un vin de liqueur élaboré à partir de moûts de raisins blancs ou rouges et de cognac provenant exclusivement de la même propriété. C’est un vin méconnu et parfois galvaudé, car souvent consommé trop jeune. Pourtant, les vignerons charentais font vieillir traditionnellement le Pineau, qu’ils peuvent conserver pendant plusieurs décennies dans des fûts ayant contenu préalablement du cognac. Au cours des repas de familles, ces vieux vins font la fierté et l'orgueil de nombreux vignerons.

C’est en chinant des vieux cognacs, en visitant les viticulteurs ou leurs héritiers, que je me suis intéressé à ces fûts confidentiels rarement destinés à être vendus, contrairement aux fûts de cognac. Certains lots sont absolument exceptionnels et, pour moi, n’ont rien à envier aux meilleurs vins mutés, dont certains sont très célèbres.

Afin d’être en mesure de sélectionner les lots les plus rares sans contrainte commerciale, nous avons décidé de nous exonérer du Comité de Dégustation de l'A.O.C. C’est pourquoi, nous appellerons désormais ces vins méconnus par leur définition propre : MMC : des Moûts Mutés au Cognac.

Nous ne commercialisons donc pas de Pineau des Charentes.

X

Un vin très frais et fruité. Elevé sur lies, et mis en bouteille sans aucune adjonction de souffre (15 mg de totale), ce lot provient d’un viticulteur situé en Petite Champagne. Vieilli au minimum 7 ans dans des fûts ayant contenu au préalable de très vieux cognacs, il vieilli aujourd’hui dans nos chais de Chermignac.

Robe jaune paille. Au nez, beaucoup de fruit et de minéralité. En bouche, très doux, peu sucré. Belle acidité, équilibré.

Un vin très rancioté. Elevé sur lies pendant de très nombreuses années, c’est un lot qui provient d’un petit viticulteur des Fins Bois. Vieilli longtemps en petits tonneaux, il est stocké depuis 2012 en petits fûts dans nos chais à Saintes en bord de Charente. C’est un vin très rance, qui peut faire penser à des vieux Xérès.

Robe très ambrée, nez de torréfaction et de chocolat noir, pruneaux, sous-bois. La bouche est très dense, épaisse et peu sucrée, avec une belle acidité. Notes épicées et chaudes, pruneaux et sucre Candy. Longueur exceptionnelle.

Ce lot unique a été produit en Borderies en 1979 (avec un moût de l’année de récolte 1979 et du cognac de l’année 1978), le millésime a été validé par la DGCCRF. Ce lot a vieilli dans un petit chai de terre battue, dans un tonneau ancien de 40 hectolitres qui contenait plus de 200 litres de lies. Il poursuit son vieillissement en fûts de très vieux cognacs de 350 litres depuis 2013 dans nos chais de Chermignac.

Nez fruité et élégant, notes de pâtisserie. En bouche, le fruit se révèle mûr et gourmand, mais soutenu par une très grande minéralité. Très peu de sucre, et une acidité remarquable qui donne à ce MMC une ampleur inédite.

Fermer X

Crédits

Éditeur du site : Cognac Grosperrin - 1, rue de Courbiac - Port La Rousselle - 17100 Saintes France
Création du site : Société n141.com - 42, rue du Nord 16100 Cognac - www.n141.com
Photos : Stéphane Charbeau / n141.com - 16100 Cognac
Hébergement : Infomaniak

Mentions légales

Accès au site

L’accès à ce site et son utilisation sont réservés à un usage strictement personnel. Les informations sont fournies à titre gratuit et sans aucune obligation de la part de l’éditeur. Elles peuvent être modifiées à tout moment et sans préavis. L’éditeur se réserve également le droit de suspendre, d’interrompre ou de limiter sans avis préalable l’accès à tout ou partie du site.

Respect des droits de propriété et des marques

L’ensemble des éléments textuels, visuels, audio exposés sur le site sont protégés par la législation relative aux droits d’auteur et de l’image, ainsi qu’au droit des marques. Vous ne pouvez en aucun cas utiliser, distribuer, copier, reproduire, modifier, dénaturer ou transmettre le site ou des éléments du site tels que notamment textes, images, sons ou marques et logos sans l’autorisation écrite et préalable de l'éditeur ou des titulaires des droits. Le non-respect de cette interdiction peut notamment constituer une contrefaçon des droits de propriété intellectuels ou une atteinte aux droits des personnes et peut à ce titre engager votre responsabilité, y compris dans le cadre d’une action pénale.

Liens vers d’autres sites

Le site peut proposer des liens vers d’autres sites affiliés et non affiliés. Ces sites sont indépendants. Les liens vers ces sites n’impliquent, en aucun cas, une approbation de contenu ou un partenariat entre l’éditeur et ces sites. Dès lors, l’éditeur ne saurait être responsable de leurs contenus, leurs produits, leurs publicités ou tous éléments ou services présentés sur ces sites. Nous vous rappelons que ces sites sont soumis à leurs propres conditions d’utilisation et de protection des données personnelles.

Données personnelles

L’éditeur ne collecte aucune donnée personnelle sur les visiteurs du site, sauf démarche exprès de leur part (questionnaire, formulaires de contrat, etc…), où il peut être amené à demander à l’utilisateur de laisser leurs coordonnées et leur adresse électronique ou réelle. Dans ce cas les données nominatives éventuellement communiquées par l’utilisateur sont détruites dès la fin du traitement considéré.

Moût muté au Cognac

Le Pineau des Charentes est un vin de liqueur élaboré à partir de moûts de raisins blancs ou rouges et de cognac provenant exclusivement de la même propriété. C’est un vin méconnu et parfois galvaudé, car souvent consommé trop jeune. Pourtant, les vignerons charentais font vieillir traditionnellement le Pineau, qu’ils peuvent conserver pendant plusieurs décennies dans des fûts ayant contenu préalablement du cognac. Au cours des repas de familles, ces vieux vins font la fierté et l'orgueil de nombreux vignerons.

C’est en chinant des vieux cognacs, en visitant les viticulteurs ou leurs héritiers, que je me suis intéressé à ces fûts confidentiels rarement destinés à être vendus, contrairement aux fûts de cognac. Certains lots sont absolument exceptionnels et, pour moi, n’ont rien à envier aux meilleurs vins mutés, dont certains sont très célèbres.

Afin d’être en mesure de sélectionner les lots les plus rares sans contrainte commerciale, nous avons décidé de nous exonérer du Comité de Dégustation de l'A.O.C. C’est pourquoi, nous appellerons désormais ces vins méconnus par leur définition propre : MMC : des Moûts Mutés au Cognac.

Nous ne commercialisons donc pas de Pineau des Charentes.

X

Un vin très frais et fruité. Elevé sur lies, et mis en bouteille sans aucune adjonction de souffre (15 mg de totale), ce lot provient d’un viticulteur situé en Petite Champagne. Vieilli au minimum 7 ans dans des fûts ayant contenu au préalable de très vieux cognacs, il vieilli aujourd’hui dans nos chais de Chermignac.

Robe jaune paille. Au nez, beaucoup de fruit et de minéralité. En bouche, très doux, peu sucré. Belle acidité, équilibré.

Un vin très rancioté. Elevé sur lies pendant de très nombreuses années, c’est un lot qui provient d’un petit viticulteur des Fins Bois. Vieilli longtemps en petits tonneaux, il est stocké depuis 2012 en petits fûts dans nos chais à Saintes en bord de Charente. C’est un vin très rance, qui peut faire penser à des vieux Xérès.

Robe très ambrée, nez de torréfaction et de chocolat noir, pruneaux, sous-bois. La bouche est très dense, épaisse et peu sucrée, avec une belle acidité. Notes épicées et chaudes, pruneaux et sucre Candy. Longueur exceptionnelle.

Ce lot unique a été produit en Borderies en 1979 (avec un moût de l’année de récolte 1979 et du cognac de l’année 1978), le millésime a été validé par la DGCCRF. Ce lot a vieilli dans un petit chai de terre battue, dans un tonneau ancien de 40 hectolitres qui contenait plus de 200 litres de lies. Il poursuit son vieillissement en fûts de très vieux cognacs de 350 litres depuis 2013 dans nos chais de Chermignac.

Nez fruité et élégant, notes de pâtisserie. En bouche, le fruit se révèle mûr et gourmand, mais soutenu par une très grande minéralité. Très peu de sucre, et une acidité remarquable qui donne à ce MMC une ampleur inédite.

Close X

Credits

Site editor : Cognac Grosperrin - 1, rue de Courbiac - Port La Rousselle - 17100 Saintes France
Site creator : Société n141.com - 42, rue du Nord 16100 Cognac - www.n141.com
Photos : Stéphane Charbeau / n141.com - 16100 Cognac
Hosting : Infomaniak

Legal notice

Site access

Access to this site and use thereof are reserved strictly for personal use. The information is given freely and with no obligation on the part of the editor. It may be modified at any time without notice. The editor equally reserves the right to suspend, interrupt or limit access to all or part of the site without prior notice.

Respect of property rights and trademarks

All of the textual and audiovisual elements on the site are protected by legislation relating to copyright and image rights, as well as trademarks. You may not under any circumstances use, distribute, copy, reproduce, modify, distort or transmit the site or its elements, notably texts, images, sounds or trademarks and logos without the prior consent in writing of the editor or rights holders. The non-respect of this prohibition may constitute a breach of intellectual property rights or an infringement of the rights of people and may make you liable, including legal action against you.

Personal data

The site may offer links to other affiliated and non-affiliated sites. These sites are independent. The links to these sites do not imply under any circumstances approval of the content or constitute any form of partnership with the editors thereof. Therefore, the editor may not be responsible for the content, products, advertising or any other element or service presented on these sites. We remind you that these sites have their own conditions of use and personal data protection.

Links to other sites

The editor collects no personal information about visitors to this site, except where indicated (questionnaire, contract forms etc) where it may be necessary to ask the user to leave their contact details and their e-mail or postal address. In this case the personal data communicated by the user will be destroyed after it has been put to its intended use.